We noticed that you're not using the latest version of your browser. You'll still be able to use our site, but it might not work or look the way it's supposed to. We recommend upgrading your browser. FireFox, Chrome, Safari, or the latest version of Internet Explorer. [details]

We noticed that you're not using the latest version of Internet Explorer. You'll still be able to use our site, but it might not work or look the way it's supposed to. We recommend upgrading your browser.


Click on an icon below to download the latest version of Internet Explorer or another browser now.

Internet Explorer
Internet Explorer
Firefox
Firefox
Chrome
Chrome

Safari


If you're unable to download the latest version of Internet Explorer, please ensure you have compatibility view turned off.


How to disable compatibility view

  1. Open Internet Explorer.
  2. Click on the Tools menu (you may have to press Alt to bring up the menu).
  3. If the Compatibility View box is checked, click to remove checkmark.
  4. Click Tools again.
  5. Select Compatibility View Settings.
    • Make sure "theshoppingchannel.com" is not listed under "Websites you've added to Compatibility View."
  6. Close and reopen Internet Explorer.
  7. Go to theshoppingchannel.com.

[close]

LNH

Banque impériale - Billets contrefaits d'époque de 100 $ millésime 1917

No d’article:

626-614
Pre-recorded videos contain pricing or promotional offers that may have expired. Please note, audio may not be available with all videos.

Prix TSC : 399,95 $

EASY PAY™ : 6 paiements de 66,65 $

Port et manutention : 9,98 $

Cet article est présentement en rupture de stock. Veuillez vérifier plus tard.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez composer le 1-888-2020-888.

Nous sommes désolés, le contenu de certaines pages n’est pas encore traduit en français. Il le sera bientôt.

Fidèlement reproduits à presse, ces faux billets de 100 $ de la Banque impériale du Canada sont brièvement entrés en circulation en 1918 ou en 1919 avant d'être retirés de la circulation et d'être marqués «counterfeit» (contrefait) par la banque émettrice. Les billets contrefaits d'époque sont très recherchés puisqu'ils donnent l'occasion aux collectionneurs de posséder une copie de très haute qualité d'un billet de banque rarissime à une fraction de la valeur de collection d'un billet original, sans oublier de mentionner qu'un tel billet, même s'il est avéré faux, fait partie de l'histoire de la monnaie canadienne.  

Avant les amendements apportés à la Loi sur les banques en 1944, les banques à chartes canadiennes avaient le droit d'émettre leurs propres billets de banque à valeur nominale de 5 $ et plus.  Comme cette pratique permettait aux banques d'obtenir des prêts très élevés et sans intérêts jusqu'à ce que les billets soient rachetés, presque toutes les banques à chartes émettaient leurs propres billets.  La grande majorité de ces billets ont en fait été rachetés et détruits avant 1950, ce qui explique pourquoi les billets émis par les banques à chartes sont si difficiles à obtenir aujourd'hui, surtout en ce qui a trait aux billets à forte valeur nominale.

À partir du 19e jusqu'au début du 20e siècle, quelques billets de banque à charte ont été contrefaits en quantité et en qualité suffisante pour sonner l'alerte dans tout le système bancaire canadien, et le billet de banque de 100 $ de 1917 de la Banque impériale du Canada est probablement celui qui est le plus reconnu. Il faut préciser qu'à l'époque, 100 $ avait une valeur énorme qui équivaut à quelques 2 000 $ en dollars d’aujourd'hui, et il pouvait donc être très intéressant et très tentant de contrefaire un billet d'une telle valeur si celui-ci n'était jamais décelé. 

Ainsi, en 1918 et en 1919, les faussaires s'en sont donnés à cœur joie avec l'impression de billets de haute qualité en se servant de la technique d'impression à presse, ce qui leur a permis d'obtenir un résultat dont la qualité équivalait aux vrais billets de banque. Le billet de 100 $ de la Banque impériale de 1917 a été contrefait avec grand soin et les faux pouvaient circuler facilement sans être décelés.  Ainsi, plusieurs billets ont donc été refilés aux marchands et déposés dans des banques avant que le pot-aux-roses a été découvert.

Toutefois, dès que la Banque impériale a été mise au courant au sujet des faux billets, tous les billets de 100 $ de 1917 ont été scrutés à la loupe et les billets contrefaits ont été retirés de la circulation.  Plusieurs centaines de billets ont été repérés; certains même avant qu'ils ont été encaissés. Tous les billets contrefaits reçus par la Banque impériale ont été clairement identifiés et marqués « counterfeit » et gardés en réserve pour un certain temps. Éventuellement, ces billets ont suscité un intérêt grandissant auprès des collectionneurs.

C'est que les vrais billets en circulation de 1917 sont extrêmement rares et se vendent plus de 5 000 $ en condition circulation moyenne alors que les billets contrefaits constituent un choix intéressant et à haute valeur de collection en ce qui concerne l'histoire bancaire canadienne. De plus, l'occasion d'obtenir un exemple abordable de ce billet de banque à charte rarissime contribue aussi à mousser l'intérêt à son égard.   

Comprend :

• Banque impériale - Billets contrefaits d'époque de 100 $ millésime 1917

Renseignements sur la livraison :

adresse municipale requise (pas de case postale)

Veuillez prévoir de 7 à 15 jours pour la livraison.

Renseignements sur la garantie :

Cet article est offert avec une garantie de 30 jours


Évaluations